Personnalités

Angelina et les personnalités

 


Tags: , , , , , ,

Angélina Tézanou – Musicienne

Angélina TézanouNée un 24 septembre au Cameroun, dans la région de Bamiléké, Angélina (Angeline) TEZANOU, non-voyante, est une artiste accomplie avec une tête pleine. Titulaire d’un D.E.A. en Droit International Economique et Commercial, elle abandonne son travail pour se consacrer à sa passion : la musique.

Artiste émérite (pianiste, guitariste et violoniste), elle réussit grâce à son talent, son charisme et sa volonté de surmonter sa cécité et de transformer en atout ce qui passerait, au départ, pour un handicap. Fortement marquée par le Zouk, elle s’exprime tout aussi bien dans d’autres genres tels que le Funk, le R’n B, le Ragga, le Reggae, le Rap ou le Folklore camerounais. Elle défend, par sa musique, la multitude d’identités qu’elle a acquise par sa soif de connaissance et d’indépendance, œuvrant pour le développement des écoles pour non-voyants en Afrique et leur entière intégration dans la société.

À 7 ans, Angelina quitte le Cameroun pour la France. Elle évolue dans une école religieuse où elle s’initie à la musique. À 10 ans, elle enregistre son premier disque avec les autres enfants de la chorale. À 18 ans, afin de payer ses études de Droit, elle commence à faire du cabaret et se fait remarquer par plusieurs groupes. Le premier qu’elle intègre est une formation antillaise : Kawatch. Angelina y apprend le Créole pour mieux s’affirmer dans l’ensemble. 2 ans plus tard, elle quitte ce groupe pour rejoindre « les Girls » en tant que chanteuse et guitariste. Elle enregistre et co-produit l’album « Viens on va danser » et participe à plusieurs tournées en parcourant la France, l’Allemagne et la Suisse.

En 1990, elle débute sa carrière solo et produit elle-même son album Zouk « Poison ». Cet album sera remixé en 1993 et changera de titre pour « La Voix ». Cet album deviendra Disque d’Or en 1992. Dès 1993, Angelina initie les ventes d’œuvres artisanales créées par des non-voyants au profit de l’insertion de ceux-ci dans nos sociétés. Ainsi, des dizaines de milliers d’articles originaux seront vendus dans tous les pays où Angelina se représentera : Cameroun, Etats-Unis, France, Suisse, etc.. En octobre 1997, Angelina produit l’album Afro-Zouk « Côté Cœur » et continue à participer à de nombreux concerts à travers le Monde.

Nous voici, 10 ans après, et toujours la même énergie. Son dernier album « Ebenite » rencontre un grand succès et le public est fidèle.

 

Les concerts:

  • Vatican – 1982 (Rencontre avec Jean-Paul II)
  • Paris, Parc de Vincennes – 1990 (Sortie de « Poison » devant 10.000 personnes)
  • Caraïbes – 1991 (Avec le Groupe Créole 82 en Guadeloupe, Guyane et Martinique)
  • Côte d’Ivoire, Palais des Congrès – 1992 (Avec l’Orchestre de la Marine)
  • Togo – 1992 (« Poison » devient Disque d’Or)
  • Cameroun, Accueil N.-D. de la Paix de Dschang – 1993 (Avec ses frères Johnny et Paul, parrainée par Eboi Lottin)
  • Suisse, Genève – 1994 (Pour l’association « Genève Tiers Monde »)
  • Etats-Unis, Los Angeles – 1995 (Représentant la France le 14 juillet)
  • Afrique du Sud, Johannesbourg et Pretoria – 1996 (Rencontre avec Steevie Wonder)
  • France, Palais des Congrès de Paris – 1997 (Rencontre avec Gilbert Montagné)
  • Cameroun – 1998 (Tournée « Côté Cœur »)
  • Cameroun, Douala – 1999 (Devant 100.000 personnes avec Bisso Na Bisso et Pit Baccardi

À suivre…

Tags: , , , ,